bandeau_haut

Enfance > Territoires

Jura > assouplir les modes de garde [leprogres.fr]

Nous allons étudier comment accroître globalement le nombre de places disponibles de garde d’enfants et comment mieux s’adapter aux besoins des parents », a expliqué Jean Raquin hier. Concrètement, le Département devrait décider de soutenir les projets de micro-crèches portées par les communautés de communes dans le cadre de la nouvelle politique d’aide aux territoires.
Un mode de garde nouveau qui propose un accueil collectif d’au maximum neuf enfants de moins de 6 ans, par trois professionnels dans un lieu sécurisé qui peut par exemple, être mis à disposition par les mairies. Un mode de garde qui pourrait être intéressant dans les communes où il n’y a pas ou peu d’assistantes maternelles ou de structures collectives. Le conseil général envisage aussi d’étendre ses aides aux crèches : aujourd’hui il n’aide que des structures publiques mais pourrait ouvrir cette aide aux structures associatives ou privées.
En contrepartie, le Département pourrait demander aux crèches d’élargir leurs plages d’ouverture pour permettre l’accueil des enfants dont les parents ont des horaires décalés. Autre mode de garde : les assistantes maternelles qui s’occupent des enfants pas encore scolarisés ou de l’accueil périscolaire, mais elles sont peu nombreuses à accepter des horaires atypiques (avant 6 h 30 et après 19 h 30). Le Département envisage de recenser celles qui seraient prêtes à avoir des horaires décalés et à leur consacrer un espace sur le site internet du conseil général pour mieux informer les parents.

Lire la suite sur leprogres.fr